Forum RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Prédéfini 1 : Anna Ermerlda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alice
Admin - Esprit de la Vie - Gérante Antre Magique
avatar

Espèce : Ombre
Messages : 503
Date d'inscription : 22/05/2010
Localisation : Regarde derrière toi, et tu auras la réponse...

MessageSujet: Prédéfini 1 : Anna Ermerlda   Mar 21 Oct - 10:04


Anna Ermerlda



Fiche d'identité.



Nom/Prénom : Anna (Annabelle) Ermerlda

Âge : environs 16 ans

Nationalité : anglaise

Espèce : Humaine ou Myrn

Groupe : Malheurs

Pouvoirs : aucun, si ce n’est une grande maitrise du sabre.





Caractère


Anna n'est pas normale, c'est un fait.

Depuis petite, elle fait des choses étranges : il lui est déjà arrivé de taper quelque chose sans arrêt, sans vraiment remarquer que cette chose n'est pas vivante. Si l'on oublie ces sortes d'absences, elle est vive d'esprit, et même plutôt intelligente. Lorsqu'elle le veut, elle peut être agréable, presque gentille, mais c’est un réel effort de sa part.

Elle peut aussi s’énerver facilement et, dans ces cas-là, il vaut mieux ne pas être dans les parages (comme pour beaucoup de monde d'ailleurs).

Elle n'hésite pas à manipuler autrui pour arriver à ses fins, même si, d'après elle, un bon coup de sabre règle bien des soucis. En réalité, elle est plutôt de nature méchante, et rien ne lui fait peur. Elle ne montre jamais ses sentiments, sauf sa haine, qui n'est pas vraiment compliquée à remarquer. Anna est quelqu’un qui est plein de contradictions, que ce soit dans ses actions ou ses ressentis, et son entourage ne manquera pas de le noter. Cela peut même se révéler effrayant.


Physique.


Anna n'est pas bien grande, tout juste 1m67, mais sa petite taille est compensée par sa grande folie.

Elle a la peau assez pâle, car elle n'aime pas le soleil, ni même passer des heures à bronzer comme toutes ces filles qu'on voit tout le temps. Sa carnation l’oblige même à se protéger constamment quand il fait grand soleil, sinon elle grille comme une côtelette. La jeune fille possède un visage fin, d'une blancheur presque fantomatique, à vrai dire.

Ses grands yeux sont habités de nuances rouges très prononcées, on dirait d’ailleurs que c’est leur véritable couleur. Ce rouge écarlate s’accentue lorsqu’elle est en colère, rendant un effet…plutôt intimidant.

Si l'on oublie ces détails, la jeune fille est plutôt mignonne, si l'on n'est pas trop branché Paris Hilton. Ses cheveux sont d’un profond noir de jais, lisses, longs jusqu’aux hanches, et une frange tombe juste au-dessus de ses yeux. Elle porte très souvent une sorte d'uniforme scolaire noir et blanc, agrémenté d’un foulard rouge assorti à ses yeux, assez classique.


Histoire.


Anna est née en Angleterre. Par la suite, elle a beaucoup voyagé, et a même vécu un moment au Japon.

Donc… Il n'y a pas si longtemps –seize ans, en fait-, un premier novembre, dans un grand manoir en Angleterre, naquit une petite fille, tout ce qu'il y a de plus adorable. Pas étonnant d'ailleurs, puisque c'est un nourrisson (on sait bien que tous les bébés sont mignons…ça compense leur capital « chiantise »).

Pendant environ deux ans, la petite Annabelle Murst va grandir en compagnie de ses parents dans ce même manoir où elle est née. Peu après, ses parents divorcent et elle quitte la grande demeure pour une, à peine plus petite, en Autriche, avec sa mère, où elle rencontre son demi-frère : Fritz. La petite vit une enfance relativement normale, toujours assistée d'une bande de domestiques, qu'elle traite généralement comme des chiens. Comme la plupart des gens à cette époque, d'ailleurs.

Alors qu'elle a à peine treize ans, elle tombe amoureuse du beau F. Ermerlda , avec qui elle commence une histoire, plutôt compliquée, elle n'a même pas quatorze ans, lui en a quinze.. Elle le suivra d'ailleurs jusqu'au Japon lorsqu'il lui annonce devoir retrouver de la famille là-bas. Toute seule, dans ce pays étranger, elle compte bien retrouver son amour, mais c'était sans compter sur… Beaucoup de choses à vrai dire...

En tous cas, avant d'avoir pu retrouver le jeune homme, un vieux moine la remarque et l'emmène dans son temple reculé. D'après lui, elle a un grand potentiel. Pendant un an, elle demeure auprès de son maitre, apprenant à se battre. Un jour, l'homme a une parole qu'Anna juge « désagréable » et, sans réfléchir, la jeune fille se retourne en plein entrainement pour le transpercer avec l'arme qu'elle a dans la main. Elle ne doit cette magnifique réussite qu'à l'effet de surprise créé par son attaque subite et non à autre chose.

Lorsqu'elle retourne à Tokyo, elle passe de longs moments à chercher son petit ami, malheureusement sans succès. Elle finit par apprendre sa mort, probablement par accident, dans une sorte de bagarre de rue. Après avoir passé des heures sur la tombe, marquée « Florian Ermerlda, 1993-2010 », elle décide de pour une fois, faire quelque chose qui restera dans les mémoires, et quelque chose d'utile. Elle compte bien mettre à profit son enseignement.

Pendant plusieurs mois, elle s'affaire à trouver tous les gens présents ce jour, à torturer certains, à tuer directement d'autres dans de brefs éclats de colère... Mais le plus déroutant dans l'histoire, c'est qu'elle se met à ressentir du plaisir en leur portant le coup fatal avec sa lame, et qu'elle en redemande encore. Elle n'essaye pas de comprendre et se contente de satisfaire ses envies de meurtre, sans se soucier des conséquences. Jusqu'à ce jour... Il ne lui manquait qu'une personne pour venger l'homme de sa vie, et elle l'avait enfin dénichée.

Son sabre dans son dos, elle avançait, confiante, dans une ruelle sombre. Elle savait exactement quand l'homme arriverait, et ce qu'il ferait. Tout était parfaitement calculé. Comme toujours, elle portait sa sorte d'uniforme noir et blanc, avec une touche de rouge, sans vraiment savoir pourquoi. Ses yeux brillaient de la même lueur sanglante que chaque fois qu'elle s'apprêtait à dégainer sa lame. Elle attendit un moment, dissimulée dans l'ombre, que sa cible apparaisse. Ce que ladite cible ne tarda pas à faire, accompagnée de deux hommes à la carrure imposante.

Jusque-là tout allait bien, c'était prévu. Au moment où ils passaient à son niveau, Annabelle sauta et, profitant de l'effet de surprise, transperça le cou du premier homme, qui s'affaissa immédiatement. Elle s'approcha alors, son arme et ses vêtements tachés de sang, vers l'auteur du coup de couteau mortel. « Souviens-toi de lui… » murmura-t-elle en plantant son katana dans le cœur de son ennemi.

A l'instant où la vie le quittait, elle ressentit une grande douleur dans le dos, et eut le temps de voir une tache rouge s'épanouir au niveau de sa poitrine avant de sombrer.


Et vous ?


De quel manga/BD/livre/anime/jeu…etc…est tiré votre personnage et quel est son nom?: La fille des Enfers – Ai Enma



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Prédéfini 1 : Anna Ermerlda
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale
» Ohoh, voici Liana ! [Fini.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre vie et mort :: Salle du jugement :: Ames errantes-
Sauter vers: