Forum RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Soran Firat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soran Firat



Espèce : Humain
Messages : 6
Date d'inscription : 15/02/2016
Localisation : Fait froid. C'est tout ce que je peux dire.

MessageSujet: Soran Firat   Lun 15 Fév - 15:36


Soran Firat



Fiche d'identité.



Prénom Soran.

Âge : Vingt-trois ans à sa mort.

Nationalité : Kurde de naissance.

Espèce : Humain.

Pouvoirs : Force primaire : Soran est subitement fort, au point de pouvoir éclater une pierre en la serrant dans sa paume. Cependant, pour x temps plus fort, Soran devient impotent le même nombre de seconde/minutes/heure. Ce pouvoir est de moins en moins puissant au fur et à mesure que Soran l'utilise.




Caractère


Rage : Maladie commune chez certains animaux qui peut se transmettre par morsure. Peut aussi être une violente colère destructrice, mais c’est moins courant.

Colère : Grande irritation des sens qui conduit à un comportement compulsif et suicidaire.

Suicidaire : Qui mène à l’échec

Peur : Sentiment ressenti face à une situation dangereuse, un ennemi ou une mort immédiate.

Courage : Permet de surmonter la peur et de créer des miracles, de changer le cours de son histoire ou de la continuer lorsque tout est sur le point de finir. N’apparait que très peu.

Calme : Attitude prédominante chez Soran, visible la plupart du temps, elle ne disparait que quand il est en train de se battre, car il déteste se battre. Frapper les autres est une façon trop simple de régler les conflits.

Échec : Jeu dans lequel on réfléchit, dans lequel on met tout en jeu pour faire tomber le roi adverse. C’est une aussi une situation à éviter.

Gentillesse : Pardon.

Soran : Mélange inexplicable et expliqué de d’échecs, courageux, rageur, calme et suicidaire à la fois, toujours enclin à vous et à se faire peur, bien qu’il reste impassible et plutôt affectueux la plupart du temps. Cependant, ne lui parlez pas de la guerre, de combat, ou d’autres vices humains qui conduisent à la mort. Il s’énervera très vite, sans pour autant tout de suite vous frapper, il vous fera comprendre que vous ne savez rien et qu’il en sait trop.

Solitude : Soran.


Physique.


Grand et élancé, se cogne facilement à toute sorte d’objet du haut de son mètre quatre-vingt-dix. Soran est une tâche foncée au milieu d’une communauté à la peau pâle, il dénote dans votre paysage si clair, si Américain. Il est plutôt musclé, sans entrer dans l’excès des culturiste, ni dans le l’hypocrisie des hommes d’affaires qui vont à la salle de sport pour se faire bien voir. Son visage brut détonne, ses yeux verts vous percent dès qu’ils vous regardent. Il a un nez aquilin, de longs cils, des sourcils broussailleux et des lèvres fines. Ses cheveux sont bruns, mi- longs et légèrement bouclés. Il porte généralement des habits simples et amples, en lin, cotons ou chanvre, il déteste les matières synthétiques. Soran se déplace rapidement, silencieusement, presque furtivement, sa démarche est nonchalante au possible mais discrète. Il porte au cou un collier de cuir fin qui se termine par un pendentif en bois, de son village natal. Ses épaules sont droites et habituées au métier du bâtiment qu’il exerce depuis qu’il a changé de pays ; Soran est au final, un ouvrier immigré sophistiqué.


Histoire.


Tout commença dans les années soixante-dix, lorsque les premières guerres ethniques et religieuses éclatèrent au Moyen-Orient, lorsque la mort frappa des gens qui autrefois partageaient les même idéaux. Certes, des conflits mineurs perduraient déjà ci et là, mais jamais le sang n’avait été autant versé. Les hommes se battaient, sans relâche, au nom d’une vision d’un dieu potentiel, ils tuaient et massacraient. C’est à ce moment que tout a commencé, et que des hommes comme « lui » sont apparus. Lui, c’est l’homme de trop, la lame qui a fait déborder le vase de sang. Il était déjà mondialement connu comme terroriste, fou et barbare, mais personne ne l’avait jamais arrêté : Des pays riches tenaient trop aux profits du chaos pour penser aux vies humaines perdues. Il s’installa au Kurdistan, l’un des pays les plus ravagés par la guerre, ruine de son passé. Et il y resta, vingt ans, se présentant comme le sauveur du peuple, incitant au carnage, à la libération, il fut un héros. Aujourd’hui je sais qu’il était plus un cloporte se nichant dans la plaie béante d’un cadavre pour y pondre ses œufs qu’un quelconque sauveur. Les sauveurs n’existent plus.

Je suis né en mille neuf cent quatre-vingt-dix, en pleine guerre, entre les balles et les obus qui s’éclatent. Mes premières années ne furent pas si difficile que ça, je vivais dans un camp de réfugiés, protégés par l’armée d’un pays riche aux dents blanches, nous étions presque heureux. Puis, il est arrivé. Ils ont tué tous les soldats, lui et son armée.

Ils auraient pu tuer tous les citoyens. Ou juste les hommes. Mais non, leur souhait était tout autre. Ils avaient décidé d’endoctriner les enfants. D’en faire des soldats. J’étais jeune.

Ils nous ont forcés.

J’ai tué ma famille.

Une petite armée prenait alors place, une armée d’un mètre quarante qu’on a entrainé jusqu’à n’en plus finir, qu’on a formaté dans la doctrine d’un dieu du carnage. Chaque jour, nous priions, chaque jour, nous maniions des armes, chaque jour nous nous battions entre nous, nous nous auto-décimions pour que seuls les plus forts restent. Je suis resté. Et un jour, le moment fut venu. J’avais quinze ans, et j’étais dans cette vieille camionnette,  amas de tôles et de toiles qui roulait malgré elle. Le bruit des balles au loin, se faisait de plus en plus fort, la route, de plus en plus irrégulière. Les mines explosaient. On nous débarqua derrière un muret de pierre, dans ce qui semblait être un village mort, révulsé. On nous poussa au combat. Les premiers qui partirent moururent devant nos yeux, tailladés par les balles, debout et mort, poussés dans tous les sens sans pouvoir tombés. Ce qu’il s’est passé ensuite reste bien flou, mais quand je me suis réveillé, j’étais dans un avion, en route pour les États-Unis, VISA en poche.

Immigré et terroriste par naissance, j’eus beaucoup de mal à m’intégrer dans ce nouveau pays. J’obtins un travail d’ouvrier et vécus dans un appartement décent, jusqu’au jour de ma mort.

Je me promenais. Faisais mes courses. Je vivais.

Et la bombe explosa.

Mon corps ne fut pas brulé, je n’ai reçu aucun dégât physique, j’ai juste était propulsé, nuque la première, contre le mur le plus proche. Et je suis mort.

Terroriste de naissance et par la mort.


Et vous ?


Votre expérience en RP  : J'ai été très actif un moment puis me suis calmé, sans plus.
De quel manga/BD/livre/anime/jeu…etc…est tiré votre personnage et quel est son nom ? : Il s'agit de Setsuna F. Seie du ~magniiiiiifique~ anime Gundam 00
Comment trouvez-vous le forum? : Cool
Comment avez-vous connu Entre Vie et Mort ? : TopSite au pif
Des changements à faire selon vous ? : Oui, mettez juste un espace avant et après vos "?" et ":" et tout sera parfait <3




Dernière édition par Soran Firat le Mar 16 Fév - 22:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Cross



Espèce : Humain
Messages : 42
Date d'inscription : 25/08/2015
Localisation : dans une tombe...

MessageSujet: Re: Soran Firat   Lun 15 Fév - 21:09

Je ne sais pas si j'ai le droit car je ne connais pas ton mode d'accueil Very Happy

Mais bienvenue, j'aime beaucoup ton personnages et sa manière de penser, de voir les choses. Enfin il a l'air intéressant à faire évoluer. Bref bienvenuuuuue <3

A la revoyure sur la CB ou dans un rp Smile

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
La mort, c'est comme les pelles, faut l'embrasser langoureusement...même si maintenant je n'oserais jamais

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice
Admin - Esprit de la Vie - Gérante Antre Magique


Espèce : Ombre
Messages : 503
Date d'inscription : 22/05/2010
Localisation : Regarde derrière toi, et tu auras la réponse...

MessageSujet: Re: Soran Firat   Sam 20 Fév - 15:26

Quel mode de présentation veux-tu?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soran Firat



Espèce : Humain
Messages : 6
Date d'inscription : 15/02/2016
Localisation : Fait froid. C'est tout ce que je peux dire.

MessageSujet: Re: Soran Firat   Sam 20 Fév - 16:14

Le plus immersif possible, celui rp, si je me souviens bien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice
Admin - Esprit de la Vie - Gérante Antre Magique


Espèce : Ombre
Messages : 503
Date d'inscription : 22/05/2010
Localisation : Regarde derrière toi, et tu auras la réponse...

MessageSujet: Re: Soran Firat   Sam 12 Mar - 17:13

Sorry, je sors d'une grippe et je vais entamer une période de concours...je vais donc te valider sans rp, pour t'éviter d'attendre pour rien ^^"
Désolée pour ça, tu ne m'en veux pas trop?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soran Firat



Espèce : Humain
Messages : 6
Date d'inscription : 15/02/2016
Localisation : Fait froid. C'est tout ce que je peux dire.

MessageSujet: Re: Soran Firat   Sam 12 Mar - 21:39

Je préfère attendre, quelques jours/semaines/mois/années de plus changeront plus grand chose maintenant ;p

Et je ne t'en veux pas du tout, t'as une vie à côté du forum comme tout le monde, hein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice
Admin - Esprit de la Vie - Gérante Antre Magique


Espèce : Ombre
Messages : 503
Date d'inscription : 22/05/2010
Localisation : Regarde derrière toi, et tu auras la réponse...

MessageSujet: Re: Soran Firat   Dim 3 Avr - 15:55

Coucou ^^
Je te valide, je te passe chez les Humeurs et je t'ouvre un appartement (je suis désolée mais comme je suis en stage, je n'ai pas le temps de faire du rp...pardon)

Tu peux donc aller rp sans problème Smile

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soran Firat   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soran Firat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rendez-vous d'un soir [Pv Soren] [TERMINE]
» Soran G. Kenway - I will save the world with you
» Elena T'Soran - Journal de bord
» Le tout nouveau Ice Cube System [pv Soran]
» III.03 - Is it really you, Soran? (Feat Astaroth)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre vie et mort :: Salle du jugement :: Presentations-
Sauter vers: