Forum RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une chambre après la mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une chambre après la mort   Dim 5 Avr - 20:57

Alice sortit de la pièce avec un sourire, laissant Lylia seule face à ce nouveau monde. Mais la petite fille ne se laissa pas atteindre par l’inquiétude, au contraire, elle sortit à son tour, bien déterminée à trouver cette chambre qui lui était accordée. Elle avançait sans savoir dans quelle direction elle devait aller ni même où elle se trouvait. Tous les chemins se ressemblaient et plus elle avançait, plus sa détermination s’ébranlait. L’hésitation grandissait à chaque carrefour mais elle continuait son avancée dans les méandres inconnus jusqu’au moment où le doute la tétanisa. Elle était là, dans le croisement, incapable de se décider « Tourner à droite ou continuer tout droit ? » Que se passerait-il si elle se retrouvait dans un de ces quartiers dangereux que tout le monde évite ? Jusqu’à présent, elle avait choisi uniquement les rues peuplées mais, à présent, les deux routes qui se présentaient à elle étaient vides de monde.

Elle observa chaque recoin, à la recherche d’un indice mais en vain. La seule chose qu’elle remarqua fut une petite fleur violette, résistante remarquable dans ce monde sans végétation. Lylia aimait les fleurs, à l’aspect si beau et si fragile et pourtant capable, comme cette petite, de prouesses merveilleuses. Comme hypnotisée, elle cueillit la fleur et se dirigea dans la ruelle de droite, celle devant laquelle la fleur se trouvait. A chaque croisement, une fleur similaire était présente et Lylia décida de suivre le chemin des fleurs, ce qui n’était pas plus insensé que d’errer au hasard dans ces rues. Néanmoins, l’effet hypnotisant que lui avait procuré la première fleur avait disparu, elle décidait à présent par elle-même et laissait les fleurs à leur place pour s’assurer de retrouver son chemin si elle en avait besoin.

Après quelques détours, elle arriva finalement devant un immeuble, et remarqua sur une liste affichée à l’entrée qu’une chambre lui était destinée. Après un regard étonné vers la fleur qu’elle avait cueillie et qui lui avait montré le chemin, elle monta les escaliers vers sa chambre. La porte était ouverte. A l’intérieur, se trouvait une chambre des plus banales avec un lit simple, un bureau, une chaise en bois et une commode. Sur le bureau, une lettre rédigée à la main couvrait un carnet vierge et un crayon – peut-être celui ayant servi à écrire la lettre - . Lylia saisit la lettre et commença à la lire.


Bienvenue Lylia,
Cette chambre t’appartient désormais, tu peux l’utiliser à ta guise mais il existe néanmoins certaines conditions que voici :
• Toute dégradation du matériel mis à disposition devra être payée
• Les incidents qui se produisent dans la chambre ne seront pas pris en charge
• L’hébergement  sans autorisation spéciale d’une personne est strictement interdit
• Les animaux de compagnie doivent rester hors de la chambre
• Toute activité illégale effectuée dans cette chambre se verra punir d’un retrait de la chambre
Je laisse à ta disposition un carnet et un crayon je suis sure qu’ils vont de plaire.

La propriétaire


Rien d’exceptionnel, Lylia n’allait pas avoir de mal à suivre ces quelques règles. Elle déposa la lettre sur le côté du bureau et s’installa sur sa chaise face à ce carnet. Elle remit ses cheveux en place d’un geste de la main avant de saisir le crayon pour écrire les premiers mots dans ce carnet. Elle savait déjà ce qu’elle allait y inscrire, et sur la première page elle écrit le titre : « LIVRE DES FLEURS DE CE MONDE »

Elle décida de laisser de la place pour compléter les informations si besoin. Une double-page pour chaque spécimen semblait satisfaisant ! La première fleur allait être la violette, elle ne connaissait pas suffisamment de choses sur la petite fleur qu’elle avait croisé à son arrivée pour la mettre dans son livre. Comment l’appeler ? Après réflexion, Lylia opta pour « Poucet » en l’honneur au Petit Poucet qui à l’aide de cailloux traça son chemin comme ces fleurs ont tracé le chemin de Lylia.

Page 1:
 


Elle glissa la fleur qu’elle avait récupérée dans le carnet puis le ferma.

Ensuite, elle alla dans son lit et s’endormit. Elle était si fatigué que le sommeil ne se fit pas attendre. Néanmoins, elle passa une très mauvaise nuit : elle cauchemardait, se réveillait en sursaut et se rendormait avec difficulté. Elle revécut sa mort ainsi que celle de sa sœur toute la nuit et il n’y avait rien pour la rassurer.
Au matin, elle décida de prendre l’air, et sortit de sa chambre… Vers la grande aventure. Il fallait qu’elle change d’air !
Revenir en haut Aller en bas
 
Une chambre après la mort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C'est toujours la lois du plus fort, il faut se battre jusqu'après la mort..
» Un petit coup de main ? (pv Shitsu)
» Séries VO après la mort de Batman
» une famille périgourdine peu après la mort du roi
» Chambre 124 ♆ Lorsque la mort pointe le bout de son nez...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre vie et mort :: Le temple opposé :: Appartements personnels :: Appartements des Elus :: Appartement de Lylia-
Sauter vers: